Incendie d'une benne de déchets de peinture

un secteur d'activité très accidentogène.

L'incendie a nécessité l'intervention de 25 pompiers.

"Un camion benne à ciel ouvert, transportant des déchets de peinture numérotés 1263 sur la liste des matières dangereuses, a pris feu sur la RD1066 à la sortie de Thann (Haut-Rhin) en direction de Bitschwiller, ce mercredi 9 juin en fin d'après-midi. La circulation est coupée dans les deux sens. Une déviation a été mise en place" - France3

Cette expédition, placardée en UN1263, a très certainement été réalisée en conformité à la Disposition Spéciale 650, correspondant aux déchets provenants de restes d'emballages, de restes solidifiés ou liquides de peinture.

Le transport en vrac est alors autorisé dans des véhicules bachés, des conteneurs fermés ou des grands containeurs bâchés.

L'article précise "camion benne à ciel ouvert". Je suppose plutôt que la bâche de recouvrement a brûlé, sauf à ne pas être conforme vis-à-vis de la réglementation ADR. 

En bénéficiant de cette disposition spéciale, les document de transport doivent reprendre la désignation : "UN1263, DECHETS PEINTURES, 3, II, (D/E)"

 

La gestion des déchets est toujours un sujet complexe. Les valorisateurs mettent à disposition des expéditeurs ( industriels ou autre ) des bennes et les conseillent sur le choix des codes UN à utiliser. La responsabilité incombe cependant uniquement à l'expéditeur. Lui seul connait réellement le contenu des bennes. Certaines expéditions se font parfois en exemption ADR, sur recommandation du valorisateur, en totale infraction avec la réglementation ADR. Cela lui permet d'utiliser un chauffeur sans permis ADR 8.2. Seul l'expéditeur sera tenu pour responsable. Par ailleurs, même si le code UN s'avère pertinent, l'expéditeur doit s'assurer que des marchandises d'autres classes de dangers ne viennent pas s'insérer dans la benne, dans le cadre de la maîtrise du process déchet au niveau des exploitations. Il suffit de rajouter quelques produits comburants ( nitrates, bromates, chlorates, ...) pour favoriser le départ de feu. Sans être mal intentionnel, le fait de jeter dans une benne tous les emballages partiellement vides sans trop faire de tri, peut provoquer ce genre d'incident. L'analyse de l'accident permettra de déterminer son origine réelle.

Nous vous accompagnons dans la classification de vos déchets et la sécurisation de vos expéditions, afin de vous garantir le respect de la réglementation.